MENU
Menu

FAQ

Quelle est la différence entre “Réaction au feu” et “Résistance au feu” ?
Quelles sont les différences entre un cycle de peinture ignifuge et un cycle standard ?
Quels subjectiles peints peuvent être certifiés comme “protégés par peinture ignifuge” ?
Un subjectile en plein air peut-il être certifié ?
Faut-il utiliser un outillage particulier pour appliquer un cycle ignifuge ?
Comment faire pour appliquer les grammages corrects ?
Que choisir ? Un cycle à l’eau ou à solvant ?
Que faire si le subjectile est déjà peint et il faut le rendre ignifuge ?
Un cycle ignifuge certifié sur plancher peut-il être utilisé pour protéger un mur ? Et un cycle ignifuge certifié sur mur peut-il être utilisé sur un parquet ?
Je suis peintre. Suis-je obligé de délivrer l’attestation d’application ?
Je suis un concepteur ou un responsable de la sécurité d'un chantier. Pour être en règle, j’ai besoin d’un peintre professionnel ?
La “Déclaration de Conformité” a-t-elle un délai de validité ?
Le certificat d’un cycle ignifuge dans la version mate peut-il être utilisé dans la version brillante ?
Si j’applique un grammage plus élevé que celui certifié, suis-je en règle ?
Si je dilue le produit avant de l’appliquer, dois-je augmenter les grammages ?
Quelle différence existe-t-il entre les décrets ministériels italiens sur la “Réaction au Feu” du 26/6/84 et du 06/03/92 ?
Qu’est-ce que la SCIA ?
La Certification Européenne a-t-elle remplacé les normes nationales des pays de la Communauté ?